Wake Up Kraainem

Actualités
Actualités
Actualités
Actions juridiques
sonomètre
Sonomètre
vents
Vents
plaintes
Plaintes
liens
Liens
inscription
Inscription
> Nederlands
NewNewNewNewNewNewNewNew  
AccueilActionsEvénementsCommuniquésPlaintesSonomètreLiensInscription  

Nederlandse versie (> [FR])

Communiqué de presse des personnes survolées

23 septembre 2004

Proposition fédérale pour l'extension de DHL :
pour les associations de riverains, c'est un "niet" catégorique

Déjà trop fréquemment réveillées la nuit par les avions de DHL, les personnes survolées du Brabant et de Bruxelles sont unanimes à refuser toute extension des vols de nuit à l'aéroport urbain de Zaventem. La plupart d'entre elles demandent d'ailleurs la suppression progressive de TOUT vol de nuit.

Elles ne peuvent donc accepter la proposition d'extension des vols soumise aux régions par le gouvernement fédéral. Elles la considèrent comme une véritable provocation des riverains qui constatent que M. Verhofstadt reçoit la direction de DHL et les syndicats, mais décline la demande de rendez-vous des victimes de l'aéroport.

C'est un véritable jeu de dupes que le gouvernement fédéral propose aux habitants des régions survolées :

  • passage à 28.000 vols : il ne s'agit pas d'une augmentation de 3.000 vols mais bien de 11.000 vols, puisque le nombre actuel n'est " que " de 19.000 et qu'il faut ajouter aux 28.000 les 2.000 vols dits " officiels et humanitaires ".
  • isolation : avec la dispersion des vols, il faudrait isoler des milliers de maisons, c'est impayable et la meilleure solution que présente l'expropriation encore moins
  • renouvellement de la flotte : DHL fixera un calendrier étalé et n'a jamais acheté que des avions d'occasion. Les MD 11 qu'elle a acquis figurent parmi ceux qui réveillent le plus de monde et sont loin d'être amortis
  • vols de jour : l'augmentation des vols de jours n'est pas demandée par DHL et rien n'explique pourquoi une telle augmentation serait imposée aux survolés bruxellois
  • retrait du plan Anciaux : ce plan n'a jamais été approuvé , faute de cadastre du bruit. M. Anciaux n'a réussi à l'imposer qu'à titre provisoire, il doit donc nécessairement être revu.

Les personnes survolées regrettent que les hommes politiques cherchent à permettre le développement de DHL en l'absence de toute étude coût/bénéfice et de toute étude d'incidence permettant d'évaluer les conséquences de cette expansion.

Les personnes survolées tiennent aussi à confirmer à DHL qu'il n'est pas le bienvenu avec cette grande plateforme qu'il veut installer au cœur de la zone la plus densément peuplée d'Europe.

Elles invitent DHL à la plus grande prudence, au cas où le gouvernement fédéral lui accorderait les vols demandés, malgré l'avis négatif d'une ou des 2 régions. Jamais les victimes des vols de nuit n'accepteront la réalisation de cette extension et elles s'y opposeront par tous les moyens et devant toutes les juridictions nationales et internationales.

Des familles de Bruxelles et du Brabant flamand viennent déjà de prendre la décision d'assigner DHL au Tribunal de 1ère instance de Bruxelles.

Les huit comités d'action :

AWACSS v.z.w.(Wezembeek-Oppem) www.awacss.be
BRUXELLES AIR LIBRE BRUSSEL v.z.w. www.bruairlibre.be
UBCNA/BUTV www.ubcna.be
DECIBEL 25L(Kortenberg) www.decibel25l.be
STERREBEEK 2000 v.z.w. www.sterrebeek2000.be
WAKE UP KRAAINEM www.wakeupkraainem.be
WAKKER TERVUREN mail: wakkertervuren@vt4.net
Actiecomité Zonezes (Steenokkerzeel) www.zonezes.be

infos pour la presse : 0497 02 23 37

Version française (> [NL])

Communiqué de presse des personnes survolées

23 septembre 2004

Proposition fédérale pour l'extension de DHL :
pour les associations de riverains, c'est un "niet" catégorique

Déjà trop fréquemment réveillées la nuit par les avions de DHL, les personnes survolées du Brabant et de Bruxelles sont unanimes à refuser toute extension des vols de nuit à l'aéroport urbain de Zaventem. La plupart d'entre elles demandent d'ailleurs la suppression progressive de TOUT vol de nuit.

Elles ne peuvent donc accepter la proposition d'extension des vols soumise aux régions par le gouvernement fédéral. Elles la considèrent comme une véritable provocation des riverains qui constatent que M. Verhofstadt reçoit la direction de DHL et les syndicats, mais décline la demande de rendez-vous des victimes de l'aéroport.

C'est un véritable jeu de dupes que le gouvernement fédéral propose aux habitants des régions survolées :

  • passage à 28.000 vols : il ne s'agit pas d'une augmentation de 3.000 vols mais bien de 11.000 vols, puisque le nombre actuel n'est " que " de 19.000 et qu'il faut ajouter aux 28.000 les 2.000 vols dits " officiels et humanitaires ".
  • isolation : avec la dispersion des vols, il faudrait isoler des milliers de maisons, c'est impayable et la meilleure solution que présente l'expropriation encore moins
  • renouvellement de la flotte : DHL fixera un calendrier étalé et n'a jamais acheté que des avions d'occasion. Les MD 11 qu'elle a acquis figurent parmi ceux qui réveillent le plus de monde et sont loin d'être amortis
  • vols de jour : l'augmentation des vols de jours n'est pas demandée par DHL et rien n'explique pourquoi une telle augmentation serait imposée aux survolés bruxellois
  • retrait du plan Anciaux : ce plan n'a jamais été approuvé , faute de cadastre du bruit. M. Anciaux n'a réussi à l'imposer qu'à titre provisoire, il doit donc nécessairement être revu.

Les personnes survolées regrettent que les hommes politiques cherchent à permettre le développement de DHL en l'absence de toute étude coût/bénéfice et de toute étude d'incidence permettant d'évaluer les conséquences de cette expansion.

Les personnes survolées tiennent aussi à confirmer à DHL qu'il n'est pas le bienvenu avec cette grande plateforme qu'il veut installer au cœur de la zone la plus densément peuplée d'Europe.

Elles invitent DHL à la plus grande prudence, au cas où le gouvernement fédéral lui accorderait les vols demandés, malgré l'avis négatif d'une ou des 2 régions. Jamais les victimes des vols de nuit n'accepteront la réalisation de cette extension et elles s'y opposeront par tous les moyens et devant toutes les juridictions nationales et internationales.

Des familles de Bruxelles et du Brabant flamand viennent déjà de prendre la décision d'assigner DHL au Tribunal de 1ère instance de Bruxelles.

Les huit comités d'action :

AWACSS v.z.w.(Wezembeek-Oppem) www.awacss.be
BRUXELLES AIR LIBRE BRUSSEL v.z.w. www.bruairlibre.be
UBCNA/BUTV www.ubcna.be
DECIBEL 25L(Kortenberg) www.decibel25l.be
STERREBEEK 2000 v.z.w. www.sterrebeek2000.be
WAKE UP KRAAINEM www.wakeupkraainem.be
WAKKER TERVUREN mail: wakkertervuren@vt4.net
Actiecomité Zonezes (Steenokkerzeel) www.zonezes.be

infos pour la presse : 0497 02 23 37

Wake Up Kraainem <contact@wakeupkraainem.be>