Wake Up Kraainem

Actualités
Actualités
Actualités
Actions juridiques
sonomètre
Sonomètre
vents
Vents
plaintes
Plaintes
liens
Liens
inscription
Inscription
> Nederlands
NewNewNewNewNewNewNewNew  
AccueilActionsEvénementsCommuniquésPlaintesSonomètreLiensInscription  

Nederlandse versie (> [FR])

Communiqué de Presse de l'Union Belge Contre les Avions
Dimanche 12 septembre 2004

Une étude sérieuse de BIAC prouve l'insécurité totale des utilisations farfelues des pistes imposées par le plan Anciaux à Zaventem

Le Président du Conseil d'Administration de l'Union Belge Contre les Nuisances des Avions, le Bourgmestre Jacques VANDENHAUTE, a pris connaissance avec stupéfaction par la presse d'une étude sur la sécurité des pistes de l'aéroport de Zaventem.

L'UBCNA constate que cette étude établie par un expert aérien de renommée mondiale, un grand connaisseur des procédures aériennes, le professeur hollandais Kanpuis, établissait que la piste diagonale 02/20 ne présentait PAS toutes les conditions de sécurité afin d'être beaucoup utilisée dans le cadre d'un plan de répartition pour les motifs suivants :

  • piste la plus courte des 3 pistes de l'aéroport de Zaventem
  • piste la moins bien équipée en éclairage et système de guidage électronique ILS
  • piste en pente descendante à l'atterrissage et ascendante au décollage
  • seule piste dont l'approche couvre des zones à très forte densité de population
  • seule piste qui coupe au sol une autre piste lors de son utilisation

L'UBCNA s'étonne des réactions du Ministre Landuyt et de Belgocontrol qui nient ces faits, et tentent de minimiser le travail du Professeur Kanpuis. L'UBCNA remarque que sous le précédent gouvernement les procédures spéciales de nuit avaient été élaborées par le même Professeur Kanpuis et acceptées par Belgocontrol. Changement de ministre, et changement de position de Belgocontrol, pour qui tout à coup tout ce que réalise ou écrit ce même professeur Kanpuis devient purement fantaisiste.

Pour l'UBCNA, il est évident que le plan temporaire et provisoire de dispersion du Ministre Anciaux doit être abandonné; et qu'aucuneutilisation, hors vent de nord, de la piste 02 ne puisse se faire systématiquement.

On joue avec la sécurité des riverains, des habitants des zones survolées et des passagers des avions à Zaventem en utilisant pour des raisons purement politiques et communautaires des pistes plus courtes et plus dangereuses. Un accident a de nouveau été évité de justesse, jeudi 9 septembre 2004 vers 23 heures 05, un Airbus a failli se crasher en approche de la piste 02, il avait raté sa procédure d'atterrissage, il a su de toute justesse éviter de s'écraser.

Le Gouvernement ne peut plus taire cet accablant rapport sur la sécurité à Zaventem, d'autant que le Ministre Anciaux avait déjà été interrogé par le Député MR de Donnea ( à la demande du Bourgmestre Vandenhaute) et qu'il s'était contenté de cacher la vérité et de minimiser les conclusions de cette étude.

Cette étude, INCONTESTABLE, annonce clairement, haut et fort, que la piste diagonale 02/20 doit rester une piste SECONDAIRE, de secours, de dépannage à n'utiliser que par vent de nord ou lors de l'indisponibilité d'autres pistes, et que la 02/20 ne peut servir à faire de la dispersion politique des trajectoires des avions.

Pour l'UBCNA-BUTV, tout homme politique, tout parti ou tout gouvernement quel qu'il soit ne peut se substituer aux experts, scientifiques et professionnels du monde de l'aéronautique. Si des experts clament haut et fort que la piste 02/20 est dangereuse, le monde politique doit l'admettre, respecter et appliquer cette constatation évidente.

En cas d'accident aérien survenant lors d'une approche sur la 02/20, cela arrivera bien un jour, il est clair que la responsabilité juridique de ceux qui ne tiendraient pas compte de cette étude sérieuse sera irrémédiablement engagée.

Pour l'UBCNA-BUTV il est CLAIR que la piste 02/20 ne peut plus être utilisée pour faire de la dispersion. Cette piste n'est qu'à utiliser quand le vent, et uniquement le vent, l'impose. Cette piste est courte et dangereuse, et ne peut recevoir tout le trafic dans un bête but de dispersion.

Jacques VANDENHAUTE
Sénateur honoraire
Bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre
Président de l'asbl UBCNA - BUTV vzw
Avenue du Haras, 100
B - 1150 BRUXELLES
TEL : + 32.2.773.05.36 - FAX : + 32.2.770.94.19
E-Mail : ubcna@woluwe1150.irisnet et vplenevaux@woluwe1150.irisnet.be
Web : www.ubcna.be ou www.butv.be

Version française (> [NL])

Communiqué de Presse de l'Union Belge Contre les Avions
Dimanche 12 septembre 2004

Une étude sérieuse de BIAC prouve l'insécurité totale des utilisations farfelues des pistes imposées par le plan Anciaux à Zaventem

Le Président du Conseil d'Administration de l'Union Belge Contre les Nuisances des Avions, le Bourgmestre Jacques VANDENHAUTE, a pris connaissance avec stupéfaction par la presse d'une étude sur la sécurité des pistes de l'aéroport de Zaventem.

L'UBCNA constate que cette étude établie par un expert aérien de renommée mondiale, un grand connaisseur des procédures aériennes, le professeur hollandais Kanpuis, établissait que la piste diagonale 02/20 ne présentait PAS toutes les conditions de sécurité afin d'être beaucoup utilisée dans le cadre d'un plan de répartition pour les motifs suivants :

  • piste la plus courte des 3 pistes de l'aéroport de Zaventem
  • piste la moins bien équipée en éclairage et système de guidage électronique ILS
  • piste en pente descendante à l'atterrissage et ascendante au décollage
  • seule piste dont l'approche couvre des zones à très forte densité de population
  • seule piste qui coupe au sol une autre piste lors de son utilisation

L'UBCNA s'étonne des réactions du Ministre Landuyt et de Belgocontrol qui nient ces faits, et tentent de minimiser le travail du Professeur Kanpuis. L'UBCNA remarque que sous le précédent gouvernement les procédures spéciales de nuit avaient été élaborées par le même Professeur Kanpuis et acceptées par Belgocontrol. Changement de ministre, et changement de position de Belgocontrol, pour qui tout à coup tout ce que réalise ou écrit ce même professeur Kanpuis devient purement fantaisiste.

Pour l'UBCNA, il est évident que le plan temporaire et provisoire de dispersion du Ministre Anciaux doit être abandonné; et qu'aucuneutilisation, hors vent de nord, de la piste 02 ne puisse se faire systématiquement.

On joue avec la sécurité des riverains, des habitants des zones survolées et des passagers des avions à Zaventem en utilisant pour des raisons purement politiques et communautaires des pistes plus courtes et plus dangereuses. Un accident a de nouveau été évité de justesse, jeudi 9 septembre 2004 vers 23 heures 05, un Airbus a failli se crasher en approche de la piste 02, il avait raté sa procédure d'atterrissage, il a su de toute justesse éviter de s'écraser.

Le Gouvernement ne peut plus taire cet accablant rapport sur la sécurité à Zaventem, d'autant que le Ministre Anciaux avait déjà été interrogé par le Député MR de Donnea ( à la demande du Bourgmestre Vandenhaute) et qu'il s'était contenté de cacher la vérité et de minimiser les conclusions de cette étude.

Cette étude, INCONTESTABLE, annonce clairement, haut et fort, que la piste diagonale 02/20 doit rester une piste SECONDAIRE, de secours, de dépannage à n'utiliser que par vent de nord ou lors de l'indisponibilité d'autres pistes, et que la 02/20 ne peut servir à faire de la dispersion politique des trajectoires des avions.

Pour l'UBCNA-BUTV, tout homme politique, tout parti ou tout gouvernement quel qu'il soit ne peut se substituer aux experts, scientifiques et professionnels du monde de l'aéronautique. Si des experts clament haut et fort que la piste 02/20 est dangereuse, le monde politique doit l'admettre, respecter et appliquer cette constatation évidente.

En cas d'accident aérien survenant lors d'une approche sur la 02/20, cela arrivera bien un jour, il est clair que la responsabilité juridique de ceux qui ne tiendraient pas compte de cette étude sérieuse sera irrémédiablement engagée.

Pour l'UBCNA-BUTV il est CLAIR que la piste 02/20 ne peut plus être utilisée pour faire de la dispersion. Cette piste n'est qu'à utiliser quand le vent, et uniquement le vent, l'impose. Cette piste est courte et dangereuse, et ne peut recevoir tout le trafic dans un bête but de dispersion.

Jacques VANDENHAUTE
Sénateur honoraire
Bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre
Président de l'asbl UBCNA - BUTV vzw
Avenue du Haras, 100
B - 1150 BRUXELLES
TEL : + 32.2.773.05.36 - FAX : + 32.2.770.94.19
E-Mail : ubcna@woluwe1150.irisnet et vplenevaux@woluwe1150.irisnet.be
Web : www.ubcna.be ou www.butv.be

Wake Up Kraainem <contact@wakeupkraainem.be>