Wake Up Kraainem

Actualités
Actualités
Actualités
Actions juridiques
sonomètre
Sonomètre
vents
Vents
plaintes
Plaintes
liens
Liens
inscription
Inscription
> Nederlands
NewNewNewNewNewNewNewNew  
AccueilActionsEvénementsCommuniquésPlaintesSonomètreLiensInscription  

Nederlandse versie (> [FR])

UBCNA - Union Belge Contre les Nuisances des Avions

Devant la complexité du dossier du Plan Politique du Ministre Anciaux, et de cette farfelue dispersion, l'UBCNA propose un petit récapitulatif du dossier des nuisances sonores des avions :

  • la question des trajectoires de survol et de l'utilisation des pistes est un dossier purement technique qui a été totalement politisé et communautarisé par les politiques flamands dont principalement Bert ANCIAUX ( Spirit ), sa nombreuse famille et les 20 nantis du Noordrand soutenus par le parti anti-démocratique du Vlaams Blok.
  • aucune solution miracle n'existe si ce n'est une politique volontariste d'expropriation et de CONCENTRATION des trajectoires sur une zone, avec définition de routes de survol sur les zones les moins densément peuplées en ne survolant que des zonings industriels, des zones d'équipement, les autoroutes, les gares ou les lignes de chemin de fer
  • la création d'une autorité de contrôle qui veille au respect des normes de bruit, des routes et couloirs aériens et qui dresse des amendes et infractions aux compagnies aériennes ou aux exploitants de l'aéroport
  • les compagnies aériennes doivent faire un effort supplémentaire, surtout la nuit, pour n'utiliser que des avions modernes, silencieux et moyens porteurs; DHL refuse d'acheter d'ailleurs des avions neufs. Les avions font tous du bruit, ils ne parlent aucune langue, ils ne sont ni bruxellois, ni flamands ni wallons. En travaillant encore plus sur une diminution du bruit émis par les avions, on améliore la situation pour toutes les régions puisque les avions survolent toutes les régions
  • aucune loi économique n'impose les vols de nuit. C'est uniquement pour une question de concurrence commerciale interne au secteur des sociétés de fret aérien express appelées "les intégrateurs" qu'ils ont décidé de voler la nuit : les redevances la nuit sont moins chères, en volant de nuit ils offrent à leur client un délai plus court entre la prise et la remise des plis et colis. Ils proposent des enlèvements les plus tardifs possibles pour des livraisons les plus tôt en volant la nuit. Seule une interdiction EUROPEENNE des vols de nuit permettrait d'assurer une tranquillité pour tous, en mettant tous les aéroports européens sur le même pied d'égalité. De tous les comités de riverains, seuls les riverains anti-démocratiques et NIMBY du Noordrand sont pour les vols de nuit, mais pas dans leur région bien évidemment !
  • le Politique, Bert Anciaux tout comme Jos Chabert, imposent des règles politiques dans un dossier purement technique qui devrait être géré par les pilotes, les contrôleurs aériens et les experts. Le politique gère maintenant les routes aériennes, les normes de vent, l'utilisation des pistes, bientôt le politique tentera d'influencer la météo et les vents.
  • pour l'UBCNA, la sécurité de la navigation aérienne, voler face au vent, respecter la météo sont les seuls critères à respecter pour la définition de l'utilisation des pistes et des routes aériennes. On ne peut pas jouer avec les normes de vent sans respecter les caractéristiques techniques défavorables de certaines pistes alternatives de dépannage qui sont plus courtes, moins bien équipées et donc moins sûres !
  • la densité de population des zones survolées est également un critère PRIMORDIAL. Autour de la piste 25 de nombreuses zones non constructibles existent, on ne survole que des vaches et des champs de maïs. Le politique s'amuse à survoler en atterrissage les régions très densément peuplées de la piste 02, dont certaines maisons sont centenaires. Le vieux Stockel a été construit bien AVANT l'aéroport !

Zone 1 : Noordrand ( Diegem, Haren, Evere, Neder-Over-Hembeek, Laeken, Grimbergen, Vilvorde, Meise et Wemmel - on a tout repris pour être sur de fausser les données )

Le Noordrand a menti avec de faux chiffres, de fausses cartes et de fausses informations :

  • tous les avions qui partent de la piste 25 droite survolent TOUS Diegem et Haren, mais PAS TOUS la totalité du Noordrand !
  • en sortie de piste 25 droite, les avions se scindent à partir de Haren :
  • la moitié vire vers la droite sur 4 trajectoires dispersées sur le nord de Bruxelles ( dont la majorité survole Neder-Over-Hembeek et Strombeek )
  • l'autre moitié vire vers la gauche sur 1 et 1 seule trajectoire concentrée sur l'est de Bruxelles ( dont tous les survols passent inévitablement concentrés sur Evere, Woluwe-Saint-Pierre et Wezembeek-Oppem ), alors que l'aéronautique prétend dans une étude qui a servi de base au Plan de Dispersion que la zone de Wezembeek n'était pas survolée en semaine, et qu'elle était donc libre de tout survol pour les nuits puisque non survolée en journée, ce qui est tout à fait FAUX !

La zone du Noordrand bénéficie de larges périodes de repos et de tranquillité sans aucun survol d'avions :

  • la nuit : du lundi 23 heures au mardi 6 heures du matin, le jeudi de 3 à 6 heures du matin, du vendredi 23 heures au samedi 6 heures du matin et du samedi 23 heures au dimanche 6 heures du matin
  • en journée : chaque samedi de 14 à 23 heures et chaque dimanche de 6 à 17 heures

L'Oostrand est survolée tout le temps par 4 pistes différentes :

  • les atterrissages 02 dès que les conditions météo de vent l'imposent ( 40 à 50 jours non-stop par an !! )
  • les décollages 25 droite qui virent concentrés vers la gauche ( la moitié des décollages de jour )
  • les décollages 25 gauche qui virent concentrés vers la gauche ( la majorité des décollages de nuit du samedi soir )
  • les décollages 20 qui s'éclatent sur l'oostrand ( 3 nuits par semaine, 2 demi-nuits par semaine, le samedi et le dimanche )

Bref l'Oostrand ( Sterrebeek, Crainhem, Wezembeek-Oppem et Woluwe-Saint-Pierre ) est survolée pendant 155 heures par semaine sur 168, et ne bénéficie que de 13 maigres heures de non-survol ( le mardi matin de 3 à 6 heures, du mercredi 23 heures au jeudi matin 6 heures, le samedi matin de 3 à 6 heures, et c'est tout, tout, tout )

Heures de NON-SURVOL et de repos par zone, par semaine jour et nuit sur 168 heures ( 7 x 24 heures ) :

  1. Zone 2 de Zaventem-Village : 161 heures de non survol et de tranquillité par semaine
  2. Zone 6 de Perk-Zemst : 159 heures de non survol et de tranquillité
  3. Zone 1 du Noordrand : 44 heures de non survol et de tranquillité
  4. Zone 3 de Wezembeek : 13 heures ( sur 168 !!! ) de non survol et de tranquillité

Nouveau schéma du Plan Anciaux dans sa version 3, même une chatte n'y retrouverait plus ses jeunes !!!! :

POUR AUTANT QUE LES CONDITIONS METEO LE PERMETTENT( vent, pluie, brouillard, visibilité ) SINON ce sera souvent la piste d'atterrissage 02 qui sera utilisée !!

JOURNEE

Lundi au vendredi de 6 à 23 heures :

décollages
25 droite, moitié sur l'oostrand sur 1 couloir et moitié vers le noordrand sur 4 couloirs
atterrissages
25 droite et 25 gauche par Kortengerg ou Kampenhout

Samedi de 6 à 14 heures :

décollages
25 droite, moitié sur l'oostrand sur 1 couloir, 2/6 vers le noordrand sur 3 couloirs, 1/6 sur Bruxelles sur route Chabert
atterrissages
25 droite et 25 gauche

Samedi de 14 à 23 heures :

décollages
tous les décollages depuis la piste 20 totalement concentrés sur l'oostrand en matraquant Sterrebeek, Crainhem, Wezembeek-Oppem et Woluwé
atterrissages
25 droite et 25 gauche

Dimanche de 6 à 17 heures :

décollages
tous les décollages depuis la piste 20 totalement concentrés sur l'oostrand en matraquant Sterrebeek, Crainhem, Wezembeek-Oppem et Woluwé
atterrissages
25 droite

Dimanche de 17 à 23 heures :

décollages
25 droite, moitié sur l'oostrand sur 1 couloir, 2/6 vers le noordrand sur 3 couloirs, 1/6 sur Bruxelles sur route Chabert
atterrissages
25 droite et 25 gauche

LA NUIT, DE 23 à 6 HEURES :

Nuit de dimanche à lundi, de mardi à mercredi et de jeudi à vendredi :

moitié des décollages sur la 25 droite dont 1/3 sur Bruxelles par le couloir du canal et 2/3 vers le noordrand sur 4 couloirs
l'autre moitié des décollages sur la 20 totalement concentrés sur Sterrebeek, Wezembeek-Oppem, Woluwe et Tervueren
atterrissages 25 droite et 25 gauche

Nuit du lundi au mardi et du vendredi au samedi :

de 23 à 3 heures :
tous les décollages depuis la piste 20 totalement concentrés sur l'oostrand en matraquant Sterrebeek, Crainhem, Wezembeek-Oppem et Woluwé
atterrissages 25 droite et 25 gauche
de 3 à 6 heures du matin :
tous les décollages depuis les pistes 07 vers Kortenberg, Erps-Kwerps ou Kampenhout et Berg
atterrissages 20 par Bonheiden, Zemst et Perk

Nuit du mercredi au jeudi :

de 23 à 03 heures :
tous les décollages depuis la piste 25 droite soit par le canal soit par le nord
atterrissages 25 droite et 25 gauche
de 3 à 6 heures du matin :
tous les décollages depuis les pistes 07 vers Kortenberg, Erps-Kwerps ou Kampenhout et Berg
atterrissages 20 par Bonheiden, Zemst et Perk

Nuit du samedi au dimanche :

les rares décollages depuis la piste 25 gauche dont la majorité survolant l'oostrand
atterrissages 25 droite

Le gagnant est le NOORDRAND par K-O :

On peut le voir facilement, les nantis du Noordrand sont loins d'être de pauvres victimes.
Ce sont de vrais NIMBYS et gâtés qui prônent la discrimination des autres :

  • ils bénéficient de nuits totales sans aucun survol d'avions ( trois nuits et demie )
  • ils bénéficient de 27 heures NON STOP sans aucun avion le weekend du samedi 14 heures au dimanche 17 heures
  • les survols des décollages 25 droite sont éclatés sur 4 trajectoires sur le Noordrand en semaine, et ils n'ont que 3 trajectoires le week-end
  • ils ne sont JAMAIS, JAMAIS survolés par des atterrissages

Cette analyse rapide a été réalisée avec l'aide amicale de nombreux courageux riverains, amis et sympathisants victimes de mauvaises décisions POLITIQUES, d'amis pilotes et commandants de bord, de courageux bourgmestres et mandataires communaux, mais aussi de contrôleurs aériens et de nos spécialistes juristes, économistes et éco-conseillers. Que tous ceux qui luttent avec courage contre cet injuste et cynique Plan Anciaux soient remerciés de leur collaboration efficace, la démocratie vaincra et la justice sera rétablie !

Synthèse rédigée par Véronique PLENEVAUX, Secrétaire Générale de l'UBCNA

Jacques VANDENHAUTE
Bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre
Sénateur honoraire
Président de l'asbl UBCNA - BUTV vzw
Avenue du Haras, 100
B - 1150 BRUXELLES
TEL : + 32.2.773.05.36 - FAX : + 32.2.770.94.19
E-Mail : ubcna@woluwe1150.irisnet et vplenevaux@woluwe1150.irisnet.be
Web : www.ubcna.be ou www.butv.be

Version française (> [NL])

UBCNA - Union Belge Contre les Nuisances des Avions

Devant la complexité du dossier du Plan Politique du Ministre Anciaux, et de cette farfelue dispersion, l'UBCNA propose un petit récapitulatif du dossier des nuisances sonores des avions :

  • la question des trajectoires de survol et de l'utilisation des pistes est un dossier purement technique qui a été totalement politisé et communautarisé par les politiques flamands dont principalement Bert ANCIAUX ( Spirit ), sa nombreuse famille et les 20 nantis du Noordrand soutenus par le parti anti-démocratique du Vlaams Blok.
  • aucune solution miracle n'existe si ce n'est une politique volontariste d'expropriation et de CONCENTRATION des trajectoires sur une zone, avec définition de routes de survol sur les zones les moins densément peuplées en ne survolant que des zonings industriels, des zones d'équipement, les autoroutes, les gares ou les lignes de chemin de fer
  • la création d'une autorité de contrôle qui veille au respect des normes de bruit, des routes et couloirs aériens et qui dresse des amendes et infractions aux compagnies aériennes ou aux exploitants de l'aéroport
  • les compagnies aériennes doivent faire un effort supplémentaire, surtout la nuit, pour n'utiliser que des avions modernes, silencieux et moyens porteurs; DHL refuse d'acheter d'ailleurs des avions neufs. Les avions font tous du bruit, ils ne parlent aucune langue, ils ne sont ni bruxellois, ni flamands ni wallons. En travaillant encore plus sur une diminution du bruit émis par les avions, on améliore la situation pour toutes les régions puisque les avions survolent toutes les régions
  • aucune loi économique n'impose les vols de nuit. C'est uniquement pour une question de concurrence commerciale interne au secteur des sociétés de fret aérien express appelées "les intégrateurs" qu'ils ont décidé de voler la nuit : les redevances la nuit sont moins chères, en volant de nuit ils offrent à leur client un délai plus court entre la prise et la remise des plis et colis. Ils proposent des enlèvements les plus tardifs possibles pour des livraisons les plus tôt en volant la nuit. Seule une interdiction EUROPEENNE des vols de nuit permettrait d'assurer une tranquillité pour tous, en mettant tous les aéroports européens sur le même pied d'égalité. De tous les comités de riverains, seuls les riverains anti-démocratiques et NIMBY du Noordrand sont pour les vols de nuit, mais pas dans leur région bien évidemment !
  • le Politique, Bert Anciaux tout comme Jos Chabert, imposent des règles politiques dans un dossier purement technique qui devrait être géré par les pilotes, les contrôleurs aériens et les experts. Le politique gère maintenant les routes aériennes, les normes de vent, l'utilisation des pistes, bientôt le politique tentera d'influencer la météo et les vents.
  • pour l'UBCNA, la sécurité de la navigation aérienne, voler face au vent, respecter la météo sont les seuls critères à respecter pour la définition de l'utilisation des pistes et des routes aériennes. On ne peut pas jouer avec les normes de vent sans respecter les caractéristiques techniques défavorables de certaines pistes alternatives de dépannage qui sont plus courtes, moins bien équipées et donc moins sûres !
  • la densité de population des zones survolées est également un critère PRIMORDIAL. Autour de la piste 25 de nombreuses zones non constructibles existent, on ne survole que des vaches et des champs de maïs. Le politique s'amuse à survoler en atterrissage les régions très densément peuplées de la piste 02, dont certaines maisons sont centenaires. Le vieux Stockel a été construit bien AVANT l'aéroport !

Zone 1 : Noordrand ( Diegem, Haren, Evere, Neder-Over-Hembeek, Laeken, Grimbergen, Vilvorde, Meise et Wemmel - on a tout repris pour être sur de fausser les données )

Le Noordrand a menti avec de faux chiffres, de fausses cartes et de fausses informations :

  • tous les avions qui partent de la piste 25 droite survolent TOUS Diegem et Haren, mais PAS TOUS la totalité du Noordrand !
  • en sortie de piste 25 droite, les avions se scindent à partir de Haren :
  • la moitié vire vers la droite sur 4 trajectoires dispersées sur le nord de Bruxelles ( dont la majorité survole Neder-Over-Hembeek et Strombeek )
  • l'autre moitié vire vers la gauche sur 1 et 1 seule trajectoire concentrée sur l'est de Bruxelles ( dont tous les survols passent inévitablement concentrés sur Evere, Woluwe-Saint-Pierre et Wezembeek-Oppem ), alors que l'aéronautique prétend dans une étude qui a servi de base au Plan de Dispersion que la zone de Wezembeek n'était pas survolée en semaine, et qu'elle était donc libre de tout survol pour les nuits puisque non survolée en journée, ce qui est tout à fait FAUX !

La zone du Noordrand bénéficie de larges périodes de repos et de tranquillité sans aucun survol d'avions :

  • la nuit : du lundi 23 heures au mardi 6 heures du matin, le jeudi de 3 à 6 heures du matin, du vendredi 23 heures au samedi 6 heures du matin et du samedi 23 heures au dimanche 6 heures du matin
  • en journée : chaque samedi de 14 à 23 heures et chaque dimanche de 6 à 17 heures

L'Oostrand est survolée tout le temps par 4 pistes différentes :

  • les atterrissages 02 dès que les conditions météo de vent l'imposent ( 40 à 50 jours non-stop par an !! )
  • les décollages 25 droite qui virent concentrés vers la gauche ( la moitié des décollages de jour )
  • les décollages 25 gauche qui virent concentrés vers la gauche ( la majorité des décollages de nuit du samedi soir )
  • les décollages 20 qui s'éclatent sur l'oostrand ( 3 nuits par semaine, 2 demi-nuits par semaine, le samedi et le dimanche )

Bref l'Oostrand ( Sterrebeek, Crainhem, Wezembeek-Oppem et Woluwe-Saint-Pierre ) est survolée pendant 155 heures par semaine sur 168, et ne bénéficie que de 13 maigres heures de non-survol ( le mardi matin de 3 à 6 heures, du mercredi 23 heures au jeudi matin 6 heures, le samedi matin de 3 à 6 heures, et c'est tout, tout, tout )

Heures de NON-SURVOL et de repos par zone, par semaine jour et nuit sur 168 heures ( 7 x 24 heures ) :

  1. Zone 2 de Zaventem-Village : 161 heures de non survol et de tranquillité par semaine
  2. Zone 6 de Perk-Zemst : 159 heures de non survol et de tranquillité
  3. Zone 1 du Noordrand : 44 heures de non survol et de tranquillité
  4. Zone 3 de Wezembeek : 13 heures ( sur 168 !!! ) de non survol et de tranquillité

Nouveau schéma du Plan Anciaux dans sa version 3, même une chatte n'y retrouverait plus ses jeunes !!!! :

POUR AUTANT QUE LES CONDITIONS METEO LE PERMETTENT( vent, pluie, brouillard, visibilité ) SINON ce sera souvent la piste d'atterrissage 02 qui sera utilisée !!

JOURNEE

Lundi au vendredi de 6 à 23 heures :

décollages
25 droite, moitié sur l'oostrand sur 1 couloir et moitié vers le noordrand sur 4 couloirs
atterrissages
25 droite et 25 gauche par Kortengerg ou Kampenhout

Samedi de 6 à 14 heures :

décollages
25 droite, moitié sur l'oostrand sur 1 couloir, 2/6 vers le noordrand sur 3 couloirs, 1/6 sur Bruxelles sur route Chabert
atterrissages
25 droite et 25 gauche

Samedi de 14 à 23 heures :

décollages
tous les décollages depuis la piste 20 totalement concentrés sur l'oostrand en matraquant Sterrebeek, Crainhem, Wezembeek-Oppem et Woluwé
atterrissages
25 droite et 25 gauche

Dimanche de 6 à 17 heures :

décollages
tous les décollages depuis la piste 20 totalement concentrés sur l'oostrand en matraquant Sterrebeek, Crainhem, Wezembeek-Oppem et Woluwé
atterrissages
25 droite

Dimanche de 17 à 23 heures :

décollages
25 droite, moitié sur l'oostrand sur 1 couloir, 2/6 vers le noordrand sur 3 couloirs, 1/6 sur Bruxelles sur route Chabert
atterrissages
25 droite et 25 gauche

LA NUIT, DE 23 à 6 HEURES :

Nuit de dimanche à lundi, de mardi à mercredi et de jeudi à vendredi :

moitié des décollages sur la 25 droite dont 1/3 sur Bruxelles par le couloir du canal et 2/3 vers le noordrand sur 4 couloirs
l'autre moitié des décollages sur la 20 totalement concentrés sur Sterrebeek, Wezembeek-Oppem, Woluwe et Tervueren
atterrissages 25 droite et 25 gauche

Nuit du lundi au mardi et du vendredi au samedi :

de 23 à 3 heures :
tous les décollages depuis la piste 20 totalement concentrés sur l'oostrand en matraquant Sterrebeek, Crainhem, Wezembeek-Oppem et Woluwé
atterrissages 25 droite et 25 gauche
de 3 à 6 heures du matin :
tous les décollages depuis les pistes 07 vers Kortenberg, Erps-Kwerps ou Kampenhout et Berg
atterrissages 20 par Bonheiden, Zemst et Perk

Nuit du mercredi au jeudi :

de 23 à 03 heures :
tous les décollages depuis la piste 25 droite soit par le canal soit par le nord
atterrissages 25 droite et 25 gauche
de 3 à 6 heures du matin :
tous les décollages depuis les pistes 07 vers Kortenberg, Erps-Kwerps ou Kampenhout et Berg
atterrissages 20 par Bonheiden, Zemst et Perk

Nuit du samedi au dimanche :

les rares décollages depuis la piste 25 gauche dont la majorité survolant l'oostrand
atterrissages 25 droite

Le gagnant est le NOORDRAND par K-O :

On peut le voir facilement, les nantis du Noordrand sont loins d'être de pauvres victimes.
Ce sont de vrais NIMBYS et gâtés qui prônent la discrimination des autres :

  • ils bénéficient de nuits totales sans aucun survol d'avions ( trois nuits et demie )
  • ils bénéficient de 27 heures NON STOP sans aucun avion le weekend du samedi 14 heures au dimanche 17 heures
  • les survols des décollages 25 droite sont éclatés sur 4 trajectoires sur le Noordrand en semaine, et ils n'ont que 3 trajectoires le week-end
  • ils ne sont JAMAIS, JAMAIS survolés par des atterrissages

Cette analyse rapide a été réalisée avec l'aide amicale de nombreux courageux riverains, amis et sympathisants victimes de mauvaises décisions POLITIQUES, d'amis pilotes et commandants de bord, de courageux bourgmestres et mandataires communaux, mais aussi de contrôleurs aériens et de nos spécialistes juristes, économistes et éco-conseillers. Que tous ceux qui luttent avec courage contre cet injuste et cynique Plan Anciaux soient remerciés de leur collaboration efficace, la démocratie vaincra et la justice sera rétablie !

Synthèse rédigée par Véronique PLENEVAUX, Secrétaire Générale de l'UBCNA

Jacques VANDENHAUTE
Bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre
Sénateur honoraire
Président de l'asbl UBCNA - BUTV vzw
Avenue du Haras, 100
B - 1150 BRUXELLES
TEL : + 32.2.773.05.36 - FAX : + 32.2.770.94.19
E-Mail : ubcna@woluwe1150.irisnet et vplenevaux@woluwe1150.irisnet.be
Web : www.ubcna.be ou www.butv.be

Wake Up Kraainem <contact@wakeupkraainem.be>