Wake Up Kraainem

Wake Up Kraainem

Actualités
Actualités
Actualités
Actions juridiques
sonomètre
Sonomètre
vents
Vents
plaintes
Plaintes
liens
Liens
inscription
Inscription
> Nederlands
NewNewNewNewNewNewNewNew  
AccueilActionsEvénementsCommuniquésPlaintesSonomètreLiensInscription  

Nederlandse versie (> [FR])

Communiqué UBCNA du Lundi 24 mai 2010

Avion totalement interdit et infractions pour la Pentecôte à Bruxelles-National

 
L'UBCNA dénonce l'incarence de Belgocontrol qui active la piste 02 sans aucun vent et pire qui laisse atterrir sur la piste 02 des avions totalement interdits de vol à Bruxelles-National
 

Peggy CORTOIS - Administratrice déléguée de l'UBCNA ( qui n'est absolument pas candidate aux élections ) - dénonce l'incarence totale de Belgocontrol :

  • la piste d'atterrissage 02 a été mise en service le dimanche de la Pentecôte sans aucun motif pertinent, avec un vent moyen de 1 à 2 noeuds, alors que la limite de vent arrière fixée à 7 noeuds mais sur la piste 25 n'a jamais été réellement dépassée, pour preuve de toutes ces anticipations, on est repassé en 25 dimanche en début de soirée, juste avant la pointe du trafic.
  • mais pire, un avion cargo, un véritable MONSTRE trop bruyant, et totalement interdit de vol de jour comme de nuit à Bruxelles-National, a bien atterri hier ( photo libre de tous droits à l'appui ) : un Antonov Cargo 124, immatriculé RA.82043 ( Russie ) assurant le vol commercial VDA.7898 Volga Dnieper Aviation Bureau Design ( Russie ). Cet avion d'un poids total de 392 tonnes ne peut plus opérer à Bruxelles-National depuis octobre 2009 au motif que son niveau de bruit individuel à l'atterrissage dépasse la limite admise de jour qui est de 24 et que son niveau de bruit au décollage qui est de 86,1 dépasse la limite autorisée de jour qui est de 48 ( et qui est de 24 en soirée, de 12 en matinée et de 8 de nuit ). MAIS comme cet Antonov 124 Cargo n'est pas venu au moins 5 fois en 2009, il ne peut bénéficier des généreuses exceptions de Schouppe qui auraient pu le tolérer jusqu'en octobre 2014. Cet Antonov 124 RA.82043 ne peut donc ni atterrir ni décoller de Bruxelles-National, et Belgocontrol qui n'est pas un état dans l'état, devait interdire à cet avion de se présenter à Bruxelles-National. L'excuse qui sera certainement invoquée par Schouppe et Belgocontrol pour tenter de justifier l'injustifiable présence au sol de cet avion, sera celle d'un pseudo vol militaire. Or, l'indicatif du vol est bien VDA soit Volga Dnieper Aviation, qui est une société privée et pas l'indicatif de vol d'un pays ou d'une composante aérienne d'une armée ou d'un état. Ce vol était un vol civil, cet avion interdit n'avait pas à atterrir à Bruxelles-National et encore moins sur la piste 02.

L'Union Belge Contre les Nuisances des Avions dénonce le manque de responsabilité de Belgocontrol, dont les directeurs - une fois de plus - font preuve d'une incompétence totale dans une incapacité notoire à faire respecter les Lois et les règlements. Le bilan aéronautique d'Etienne Schouppe est tout à fait nul, rien n'a réellement avancé dans ce dossier, Schouppe refuse de prendre les bonnes initiatives pour faire appliquer la décision du Conseil des Ministres du 26 février 2010. Pour l'UBCNA, le prochain Ministre de la Mobilité et des Transports ne peut plus être un néerlandophone, après une succession de mauvais ministres ( Anciaux, Landuyt, Leterme, Van Rompuy et Schouppe ); il conviendra à l'avenir de désigner à ce poste un francophone neutre, compétent et impartial.

Peggy CORTOIS Administratrice-déléguée de l'UBCNA

 

 

Version française (> [NL])

Communiqué UBCNA du Lundi 24 mai 2010

Avion totalement interdit et infractions pour la Pentecôte à Bruxelles-National

 
L'UBCNA dénonce l'incarence de Belgocontrol qui active la piste 02 sans aucun vent et pire qui laisse atterrir sur la piste 02 des avions totalement interdits de vol à Bruxelles-National
 

Peggy CORTOIS - Administratrice déléguée de l'UBCNA ( qui n'est absolument pas candidate aux élections ) - dénonce l'incarence totale de Belgocontrol :

  • la piste d'atterrissage 02 a été mise en service le dimanche de la Pentecôte sans aucun motif pertinent, avec un vent moyen de 1 à 2 noeuds, alors que la limite de vent arrière fixée à 7 noeuds mais sur la piste 25 n'a jamais été réellement dépassée, pour preuve de toutes ces anticipations, on est repassé en 25 dimanche en début de soirée, juste avant la pointe du trafic.
  • mais pire, un avion cargo, un véritable MONSTRE trop bruyant, et totalement interdit de vol de jour comme de nuit à Bruxelles-National, a bien atterri hier ( photo libre de tous droits à l'appui ) : un Antonov Cargo 124, immatriculé RA.82043 ( Russie ) assurant le vol commercial VDA.7898 Volga Dnieper Aviation Bureau Design ( Russie ). Cet avion d'un poids total de 392 tonnes ne peut plus opérer à Bruxelles-National depuis octobre 2009 au motif que son niveau de bruit individuel à l'atterrissage dépasse la limite admise de jour qui est de 24 et que son niveau de bruit au décollage qui est de 86,1 dépasse la limite autorisée de jour qui est de 48 ( et qui est de 24 en soirée, de 12 en matinée et de 8 de nuit ). MAIS comme cet Antonov 124 Cargo n'est pas venu au moins 5 fois en 2009, il ne peut bénéficier des généreuses exceptions de Schouppe qui auraient pu le tolérer jusqu'en octobre 2014. Cet Antonov 124 RA.82043 ne peut donc ni atterrir ni décoller de Bruxelles-National, et Belgocontrol qui n'est pas un état dans l'état, devait interdire à cet avion de se présenter à Bruxelles-National. L'excuse qui sera certainement invoquée par Schouppe et Belgocontrol pour tenter de justifier l'injustifiable présence au sol de cet avion, sera celle d'un pseudo vol militaire. Or, l'indicatif du vol est bien VDA soit Volga Dnieper Aviation, qui est une société privée et pas l'indicatif de vol d'un pays ou d'une composante aérienne d'une armée ou d'un état. Ce vol était un vol civil, cet avion interdit n'avait pas à atterrir à Bruxelles-National et encore moins sur la piste 02.

L'Union Belge Contre les Nuisances des Avions dénonce le manque de responsabilité de Belgocontrol, dont les directeurs - une fois de plus - font preuve d'une incompétence totale dans une incapacité notoire à faire respecter les Lois et les règlements. Le bilan aéronautique d'Etienne Schouppe est tout à fait nul, rien n'a réellement avancé dans ce dossier, Schouppe refuse de prendre les bonnes initiatives pour faire appliquer la décision du Conseil des Ministres du 26 février 2010. Pour l'UBCNA, le prochain Ministre de la Mobilité et des Transports ne peut plus être un néerlandophone, après une succession de mauvais ministres ( Anciaux, Landuyt, Leterme, Van Rompuy et Schouppe ); il conviendra à l'avenir de désigner à ce poste un francophone neutre, compétent et impartial.

Peggy CORTOIS Administratrice-déléguée de l'UBCNA

 

 

Wake Up Kraainem <contact@wakeupkraainem.be>